Soirée commando au Val de Forme

7 avr

Ce week-end a commencé sur les chapeaux de roue. Mon corps en traîne encore les séquelles. Ma pote artiste, qui a su se mettre au sport après sa grossesse (je suis fière d’elle, vous la verriez; elle a retrouvé son poids de jeune fille), nous a inscrite à la soirée commando qu’organisait le centre sportif de ma ville. Sur le site internet : aquagym, aquabiking, aquaboxing… du lourd ! Mais la jeune dame sur l’affichette, par son air plus que déterminé, me motive plus que jamais. Tout guillerette, je prépare mon sac de piscine : bonnet, serviettes pour corps et cheveux, shampoing, savon, huile pour le corps, démaquillant, maquillage pour après, change, gourde etc… J’arrive un peu en avance pour changer. Devant l’entrée : une grosse jeep, 3 mecs et 1 nana habillés en GI tapent la pause devant l’objectif. Ouh làlà !!

Ma copine n’étant pas en avance, je vais pour payer les entrées : « Fitness ou piscine ? » me demande le sportif à l’accueil. Heu, comment vous dire ? « Piscine je suppose. » « Je ne vous trouve pas… » Et voilà comment se retrouver en maillot de bain à un cours de fitness en plein air !! Heureusement, ma copine, peu ponctuelle, a pu me dépanner un short et des baskets de ville. Le confort du pied n’y était pas du tout, mais ça a fait l’affaire.

Nous étions tout de même une bonne cinquantaine. Du coup, les coachs nous ont scindés en deux groupes. Le premier commençait par une séance de body-combat, le second, le mien, allait sur la pelouse de la piscine. Un peu partout éparpillé sur le sol, se trouvaient différents éléments; des tapis, des mannequins de piscine, des pneus, des cerceaux, des plots… Comment créer un parcours du combattant sans grands moyens…. Se sont franchement bien débrouillés pour une première soirée commando. une douzaine d’ateliers nous attendaient. L’idée étant de faire 2 tours complets, de donner notre maximum durant 1 minutes sur chacun des ateliers.

Et nous voilà parti pour :
- des sauts à cloche pieds dans des cerceaux,
- à ramper au sol dans une pente n’utilisant que les bras,
- faire la planche en mouvement en tournant autour de 3 tapis,
- faire des burpees,
- faire des abdo à l’aide de bûches de bois,
- faire des fentes avec des sacs à dos de 10 kg,
- taper dans des tapis qui entouraient un arbre,
- tirer des pneus accrochés à une corde par la force des cuisses,
- faire des squats en soulevant les bars au dessus de la tête tout en portant les mannequins de piscine,
- marcher à quatre pattes pour faire l’araignée et revenir en faisant le pont…

Bref, autant vous dire que ces petites minutes ont parfois étaient longues. Ce cours m’a bel et bien démontré qu’avec un rien, il est possible de faire beaucoup. Les coachs couraient dans tous les sens pour nous motiver, nous remontrer les exercices.

Après ce petit détour dans le jardin, nous sommes montés pour le cours de body combat. Je ne suis pas spécialement fan de ce cours, l’ayant déjà testé dans d’autres salles. Celui du cercle de la forme m’avait plus ou moins convaincu du fait qu’il fallait utiliser pieds et poings. Hors ici il ne s’agissait que de frapper dans le vide. Les bras morflent, mais l’ennuie s’installe rapidement. En aucun cas le coach est à blâmer, parce qu’il était péchu, motivé et la musique était parfaite. Mes pieds étaient en feu dans leurs chaussures trop petites et franchement pas adaptées. C’est pourquoi, quand le coach nous dit qu’il nous attend dehors pour la dernière ligne droite : l’entraînement kamikaze, je préfère prendre la direction des douches. Bonne idée puisqu’il a été au final annulé. Hé oui, à 21h, il fait nuit à leur grande stupéfaction.

Il était prévu un apéritif dînatoire pour la fin de soirée, mais nous avons préféré faire nos sauvages et rentrer à la maison. Le tout s’est donc fini autour de bons verres de vin. Un vrai bonheur que cette entrée en week-end !!

See U !!

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Les Paris de John Anthony |
Tout sur le dauphin à Sévérac |
Tournoi Entreprise - Phelma... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sport,santé et bien-être
| Saint Affrique Natation
| AA-Sport