Matériel GR20

22 oct

Je reviens vers vous pour vous parler du matériel à emmener lors de votre trek, que se soit pour le GR20 ou pour toute autre aventure. Avant de partir je vous ai listé ce que je prévoyais de prendre, et aujourd’hui il est intéressant de faire un bilan sur ce qui est utile, indispensable, inutile ou ce qui m’a manqué lors de mon périple. Sachant bien évidemment que je vous parle du matériel utilisé sur le GR20 avec utilisation de tente et non pas lors de la semaine de plage qui a suivit.

Pour se faire j’ai repris le listing établit avant mon départ et vais le retravailler ici.

  • Ce qui est pour moi INDISPENSABLE

    - Sac à dos
    - Sac de couchage –> pensez à en prendre un chaud car en montagne il fait très très frais la nuit.
    - Tapis de sol auto-gonflant –> important pour s’isoler du sol et dormir avec un plus grand confort. Certains ont préféré prendre 2 matelas de gym. Plus léger, mais plus encombrant.
    - 1 Casserole avec couvercle –> 1 seule suffit largement, ne vous encombrez pas inutilement.
    - Assiettes creuses –> prenez des légères et en petit format pour qu’elles rentrent dans votre popote. Creuses pour vous faire éventuellement de bonnes soupes le soir.
    - Couverts ultra léger –> Ne prenez pas ceux de la cuisine souvent lourd.
    - Allumettes –> indispensable pour allumer le gaz.
    - Poche à eau 3L –> Optez pour des gourdes plutôt, téter pendant 2 semaines est assez écœurant à la longue. Je ne prendrai plus de camelback. Mais 3 litres c’est au moins ce qu’il vous faut pour certaines étapes.
    - Couvertures de survis réutilisable –> indispensable pour protéger le dessous de votre tente et votre corps du froid.
    - Couverture de survis à usage unique –> Vous ne savez pas ce qui peut vous arriver. Mieux vaut prévoir… et les couvertures de survis sont très légères et prennent peu de place.
    - Sacs plastiques pour mettre les déchets –> indispensable pour ne pas laisser vos déchets parterre. Trop de pollution jonche le GR20. C’est écœurant.
    - K-way pour le sac si il n’est pas intégré à votre sac –> au cas où il se mette à pleuvoir.
    - Le Topo-Guide
    - Corde légère –> indispensable pour étendre votre linge mouillé.
    - 1 couteau suisse
    - 1 montre qui fait réveil

    - 200 grammes de savon –> il sert à laver le corps et le linge.
    - Du shampoing –> versé dans un petit flacon léger.
    - Crème solaire
    - Pansements et strap –> INDISPENSABLE pour les bobos des pieds.
    - Aspire venin
    - Dentifrice et brosse à dents
    - Mouchoirs et PQ

    - Quelques barres énergisantes et protéinées
    - 4 repas lyophilisés –> si le refuge est fermé et que vous voulez doubler une étape. Le gaz reste à disposition même si celui est fermé.
    - 2 sachets de noix et fruits secs

    - 1 pantalon ultra léger qui se retrousse –> pour ceux et celles qui craignent le soleil, ça évite d’avoir à remettre de la crème toutes les 1/2 heure.
    - 1 short de sport
    - 1 polaire fine à col roulé –> et un qui tient chaud car en montagne il fait très froid.
    - 3 paires de chaussettes de rando –> pour pouvoir les changer pendant la journée.
    - 3 t-shirt dont 1 en coton pour le soir –> pas plus, pas moins. Il faut prévoir le linge sale, le linge qui sèche et le linge qu’on porte.
    - 1 paire de tongs pour laisser respirer les pieds
    - 1 paire de chaussures de marche
    - 1 k-way –> protège du vent et de la pluie.
    - 1 chapeau –> ou une casquette, j’ai perdu mes lunettes en chemin et la visière protégeait mes yeux du soleil.
    - 2 brassières de sport –> pour nous mesdames, parfois je laissais les seins un peu à l’air. Donc 2 suffisent, sinon prenez-en 3.
    - 1 paire de lunette –> prenez du pas cher au cas où vous les perdriez ou les casseriez.
    - 1 serviette ultra légère –> qui a aussi le mérite de sécher rapidement.
    - 3 culottes
    - 1 maillot de bain –> pour se baigner dans les vasques naturelles.
    - 1 paire de gants
    - 1 tour de tête en polaire –> indispensable pour le matin ou le soir en montagne.
    - 1 lampe frontale –> pour aller aux toilettes la nuit, et démonter la tente le matin.

  • Ce qui peut être INUTILE

    - Oreiller gonflable –> important pour moi et bien dormir.
    - Tente 2 personnes hooba hooba –> pour vous alléger vous pouvez en louer une dans chaque refuge.
    - Tasses anti-brûlure –> pour apprécier mon thé à bonne température.
    - Réchaud et bonbonne de Gaz –> utiles uniquement si vous comptez faire du camping sauvage. Sinon tout est fournit dans les refuges. Ne vous encombrez pas.
    - Boule à thé –> pas indispensable mais c’est un bon moyen de se ressourcer après une marche longue.
    - Carnet de voyage et son stylo –> pas indispensable mais pour moi c’est important de relater mes aventures.
    - Fils et aiguilles –> j’ai utilisé ce kit pour réparer les habits et percer les ampoules. Après libre à vous de trouver ça utile ou non.
    - Coton et coton tige –> coton pour moi car je me lave la peau avec une lotion, sinon je ressemble à un crocodile. Pour les soins, chacun prend ce dont il a besoin : serviettes hygiéniques, tampons, pilules…ça on ne peut pas y échapper.
    - 1/2 tube de crème hydratante pour les éventuel coup de soleil.
    - 1 pince à épiler –> pour les éventuels échardes.
    - Arnica –> pour prévenir des courbatures
    - Crème NOk
    - Aspirine–> il n’y a pas de serpents vénéneux en Corse !
    - Jeu de voyage
    - Appareil photo et son chargeur
    - Téléphone et son chargeur –> Apprenons à nous déconnecter !

  • Ce que j’ai retiré de mon sac à dos :

    - Bouquin léger
    - 1 tube en tissu multi-fonction
    - 1 paire de Chaussette de rétention
    - 1 casserole
    - la moitié du 1/2 tube de crème hydratante. J’en ai vidé pendant le GR20.
    - Beaume du tigre –> l’arnica suffit bien.

  • Ce que je rajouterai pour la prochaine expédition

    - Un gant pour faciliter la toilette en cas de douche froide.
    - Une brosse à ongle pour aider à bien décrasser le linge sale.
    - Un petit coupe ongles pour raboter les ongles qui poussent parfois trop vite.
    - Une doudoune rétractable car j’ai vraiment eu froid à certains moments.
    - Des sachets de soupes.

    Certains prennent en plus des chaussures de trek pour changer de paires en cours de chemin. Je n’en ai pas ressentit le besoin mais libre à vous. Sachant que quand vous avez vos baskets aux pieds, vous portez sur votre dos les chaussures de marche. Judicieux ? Pas certaine !

    En espérant que mon petit topo pourra vous aider dans la réalisation de votre sac à dos. Dans tous les cas, réfléchissez bien à quoi prendre, ce qui est du surplus et ce qui est réellement indispensable. Tout peut nous sembler utile mais sachez qu’on se satisfait de peu. Si vous avez un petit plaisir réconfortant ne vous en privez pas. Pour ma part c’est un bon thé chaud qui me fait du bien, je ne m’en serais pas privé pendant 15 jours, alors je l’ai emmené avec moi. Il faut savoir se faire plaisir aussi. Mais le GR20 vous apportera déjà beaucoup.

    See U !

    Pas encore de commentaire

    Laisser une réponse

    Les Paris de John Anthony |
    Tout sur le dauphin à Sévérac |
    Tournoi Entreprise - Phelma... |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sport,santé et bien-être
    | Saint Affrique Natation
    | AA-Sport