Vignemale

28 nov

La rentrée scolaire a pour moi, été plus que calme niveau sport. Bien que j’ai commencé plus sérieusement le renforcement musculaire, je ne peux pas franchement dire que je me suis impliquée dans quelconques activité sportive. Changement de région, recherche d’emploi, passage du permis B me trottent beaucoup plus en tête que mes performances physiques.

Les choses avancent progressivement et après avoir calé ma date de permis et décroché un emploi, je vais pouvoir me libérer l’esprit et reprendre le chemin du stade. Dès mardi je vais m’inscrire au club d’athlétisme de ma nouvelle vi(ll)e et redonner un sens au mot running. Courir pour courir ne m’excite pas plus que ça, mais avec un entrainement pensé, les choses deviennent plus intéressantes pour moi, avec des objectifs de course derrière. Mais ça je vous en reparlerai un peu plus tard. Tout comme mes autres objectifs 2015.

Pour le moment je voulais partager avec vous mon projet Summer 2015. Dans la lignée du GR20, je souhaitais retourner à la montagne parce que j’ai vraiment eu un coup de foudre pour ce milieu. Mon homme a la même envie, donc tout est parfait dans un monde (quasiment pas) parfait. Notre envie s’est porté sur le GR10, mais celui-ci ne faisait pas moins de 380 km… Après une très courte réflexion, nous nous sommes dit qu’il serait préférable de voir à la baisse le nombre de kilomètres à parcourir à pied cet été. L’idée étant de trouver un parcours dans les Pyrénées.

En farfouillant sur Internet avec comme appui Trek Mag, j’ai découvert le plus haut sommet des Pyréenées Français qui est celui de Vignemale avec ces 3298 mètres. Je suis tombée nez à nez avec un site de photographies majestueuses qui a fini de me convaincre. J’ai envie d’en chier si je puis dire, j’ai envie de grimper, j’ai envie de ne plus en pouvoir, j’ai envie de sentir mes cuisses hurler, mon esprit batailler pour enfin être nez à nez avec la beauté de dame Nature.

L’histoire qui s’y rapporte donne un cachet supplémentaire à cette destination. Le comte Russell, tombé amoureux de cette région, fit creuser des grottes au 19ème siècle, pour y vivre quelques temps et y festoyer. C’est assez excentrique comme projet, j’adore. Je vous laisse découvrir son parcours ici. Pour ma part, si je devais inviter une personnalité à dîner c’est lui que j’inviterai en premier lieu.

Je ne sais pas encore comment vont se goupiller mes vacances puisque je n’ai pas encore de CDI et surtout je n’ai pas trouvé de travail dans mon domaine (les joies de vivre à la campagne sans permis) donc nous ne pouvons, pour le moment, que valider notre première destination sans détailler le parcours. Nous y réfléchirons quand les choses seront en place et que mon avenir sera un peu mieux dessiné. En tout cas, cette destination m’enchante, m’excite, me motive, m’anime. Je vais donc retourner à l’athlétisme, poursuivre mes efforts au niveau renfo et progressivement reprendre le chemin des randonnées.

Je partage avec vous quelques photo que j’ai piqué à Mariano qui a su, par ses clichés, me transporter là haut. Je vous propose de visiter son site qui est, évidemment, très complet et qui fait rêver, en cliquant sur : Mariano

Randonnee-Grand-Vignemale-3298m_008-619x411

Randonnee-Grand-Vignemale-3298m_016-619x411

Randonnee-Grand-Vignemale-3298m_050-619x411

Randonnee-Grand-Vignemale-3298m_099-619x411

Randonnee-Grand-Vignemale-3298m_101-619x259

Randonnee-Grand-Vignemale-3298m_105-619x411

Et vous, des projets futurs ?

See U !!

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Les Paris de John Anthony |
Tout sur le dauphin à Sévérac |
Tournoi Entreprise - Phelma... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sport,santé et bien-être
| Saint Affrique Natation
| AA-Sport