Entraînement : les 3 Pignons

10 jan

L’année redémarre à toute vitesse avec une multitude de choses en prévision. Pour ma part, je commence mon entrainement pour le 21 kilomètres des 3 pignons qui aura lieu en mars 2016 au Vaudoué. J’ai un peu de temps devant moi, et c’est tant mieux. Janvier et Février (en partie) sont consacrés à mon concours de la fonction publique. Je me suis tout de même aménagé un créneau pour m’entraîner correctement. Je vous propose de suivre l’entrainement avec moi au fur et à mesure des semaines, comme j’ai pu le faire (tant bien que mal) pour mon entraînement au Paris-Versailles. J’ai piqué mon entrainement sur un site de running sur internet, mais aujourd’hui je ne saurai pas vous dire lequel. Si la personne qui l’a mit en ligne se reconnait, sachez que je ne cherche pas à m’approprier le plan d’entrainement, mais le partager tout en l’incluant dans ma routine sportive quotidienne.

IMG_0500

IMG_0501

Pour m’organiser au mieux niveau sport, je me suis fais plaisir, j’ai investis dans l’agenda Lorna Jane Active. Je le pensais plus sophistiqué et bourrés d’astuces, recettes, info etc… Au final il est superbe mais lourd et n’a pas à faire rougir les autres agendas tout aussi pratique. Les plus sont quand même la possibilité d’avoir une vision à l’année, au mois, à la semaine. A chaque début de mois, une double page permet de faire un point sur ses objectifs personnels. Je l’ai détourné en agenda sportif, mais il peut servir pour toute activité bien évidemment.

Je profite de cette introduction à mon entraînement pour vous donner quelques conseils d’organisation sportive :

A chaque début de mois, je note ce qui est prévu chaque jour : abdo, renfo du haut du corps, sorties running etc… Mais tout d’abord, je place mes contraintes personnelles. Ce qui me permet de savoir quand placer mes entraînements dans la semaine, le week-end, le mois. Par exemple : anniversaire de mon neveu sur la banlieue ? Révisions de prévu et repas de famille le midi ? Inutile de placer un entraînement ces jours-ci. Je ne veux pas me surcharger, parce que je sais que si ce n’est pas le sport, ça sera autre chose qui en patira. Je me suis inscrite à des cours de zumba le mardi. Impossible donc, de les placer un autre jour dans la semaine.

Une fois que les « contraintes » sont notées, je n’ai plus qu’à remplir le reste du planning tout en prenant en compte mes horaires de travail. Je termine à 19h le jeudi, je ne suis pas de retour à l’appart avant 20h. Je ne me mets d’entrainement, car je me connais…je ne le ferai pas. Inutile de se mentir non plus. Je me connais bien, alors je reste réaliste et ne place pas d’entraînements tôt le matin parce que je n’arrive pas à me sortir du lit.

Placer des entraînements que vous ne tiendrez pas risquerait de vous démotiver, de vous donner l’image négative de quelqu’un qui n’y arrive pas.

Je vous conseillerai aussi, de ne pas surcharger votre planning. Rien de mieux pour ne rien faire. Pensez à votre vie courante, qui elle aussi vous demande du temps : courses, ménage, rangement, linge, amis, famille, préparer les repas… sont autant d’activités qui prennent du temps. Elles sont indispensables, alors attention d’y penser pour qu’elles ne finissent pas à la place de l’heure de sport.

IMG_0502

Une activité, une couleur = plus de lisibilité

IMG_0503

Puis, chaque fin de semaine je note mon entrainement complet de la semaine à venir au crayon à papier. Au cas où il y aurait un changement de dernière minute (sport à la maison au lieu d’aller en salle par exemple), je peux gommer et non crayonner partout. J’adore ça, mais le résultat est souvent illisible. Je note ce que j’ai prévu au niveau des exercices, du poids, des répétitions, de la récupération. Au crayon bille (pour que ça ressorte bien), je note les éventuelles modifications : augmentation d’une charge, nombre de répétitions moins ou plus importantes etc. Ça me permet de réajuster mes exercices pour la prochaine fois, et surtout voir là où je progresse, où j’ai des lacunes.

Pour les sorties running, je note mon kilométrage, mon temps et le temps au tour pour jauger ma progression. Je les note précisément pour me créer des sorties sur mesure. Je peux enregistrer des zones de travail dans ma montre de course à pied. Je vous en reparlerai plus tard, peut-être.

IMG_0504

Certaines phrases ou expressions peuvent être parfois source d’inspiration ou de motivation.

IMG_0505

La suite, dans 7 jours, après ma 1ère semaine d’entraînement…

See U !!

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Les Paris de John Anthony |
Tout sur le dauphin à Sévérac |
Tournoi Entreprise - Phelma... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sport,santé et bien-être
| Saint Affrique Natation
| AA-Sport