La chrono-nutrition #1

10 jan

Depuis 2 bonnes semaines déjà, je fricote avec de nouvelles habitudes alimentaires. Je ne parle pas de régime alimentaire, pour ne pas que ça soit confus dans votre esprit. Je ne cherche pas à maigrir, grossir ou quoi que se soit d’autre. Je suis dans la recherche d’un bien être du corps et ça passe obligatoirement par l’alimentation. J’aime apporter à mon corps ce dont il a besoin pour fonctionner au mieux et avoir l’énergie nécessaire pour aller au bout de ce que j’entreprends. Je sais que beaucoup penseront qu’à partir du moment où je suis végétarienne, je suis à côté de la plaque. Mes valeurs sont propres à moi, et je fais donc au mieux avec elles.

Comme je vous le disais plus haut, je fricote avec de nouvelles habitudes alimentaires. Hasard or not hasard, mais il s’est avéré que j’ai gardé un seul et unique Running pour elles dans ma boîte à revue (qui n’est autre qu’un cageot à bière). L’autre jour, je le feuillette, affalée dans mon fauteuil, un tasse de thé chaud en équilibre sur mon ventre et je tombe sur un article parlant de la chrono-nutrition. Je lis, interpelle mon homme, je lis à voix haute, lâche le mag et file sur internet éplucher tous les sites qui peuvent m’en dire plus. Beaucoup de sites, peu d’info et des info contradictoires en plus de ça.

Alors kézako la chrono-nutrition ?? Je vais être brève et concise mais ça ne veut pas dire que les choses soient si simple que ça. Quoi que…

Grosso merdo, le principe de la chrono (pour les intimes) est de manger ce qu’il faut au bon moment. Le corps n’a pas à s’adapter à nous et nos envies, mais ça serait plutôt à nous de nous adapter à notre corps. A chaque moment de la journée, le corps est en capacité ou non de stocker et éliminer certains aliments dont il aura besoin tout le long de la journée. Pour l’aider au mieux, à nous de lui apporter ce dont il a besoin tout en respectant mon horloge biologique. Je n’ai pas de poids à perdre puisque je mesure 163 cm pour 51.6 kg. J’ai une silhouette en poire et si, effectivement, cette façon de manger pouvait me permettre d’équilibrer ma silhouette, ça serait un plus pour moi qui m’étais fais une raison de ces fesses volumineuses par rapport à mon buste, plutôt menu.

Pour faire court :

le matin, il faudrait manger GRAS, –> (manger comme une reine)
Pour vos petits déjeuners, pensez : fromage, pain, beurre, jambons, charcuterie, oeufs….

le midi, plutôt DENSE, –> (manger comme un princesse)
Un seul plat qui reprend le principe du 1/4 protéine – 1/4 féculents – 1/2 légumes

au goûter, du sucre
Pour le goûter je mange ce que je veux de sucré, mais jamais de produits industriels.

le soir, léger. –> (manger comme une pauvresse)
Le plus difficile des repas car tout est à disposition dans le frigo et les placards.

Voici donc l’idée générale. Je ne vais pas m’improviser Dr A. Delabos, qui est à l’origine de ce principe. Pour plus d’info précises, je vous conseille son livre « Mincir sur mesure, avec la chrono-nutrition » qui est une vraie richesse.

Mincir_sur_mesure_grace_a_la_chrono_nutrition

Ou sinon vous pouvez aller faire un petit tour sur le site officiel de la chrono-nutrition. Evidemment Alain a tout compris et vise l’amincissement dans son titre avant de viser le bien être du corps. C’est plus accrocheur pour ceux et celles désirant mincir (et non pas maigrir, qui est un terme négatif et sent l’affaiblissement du corps et de l’esprit). Beaucoup de personnes en surpoids semblent avoir suivi ce principe et ont perdu beaucoup de poids. Le corps retrouve son équilibre, tout simplement.

Il faut savoir que tout est permis dans ce mode d’alimentation. Vos plats peuvent être cuisinés, les desserts aussi. L’idée n’étant pas de supprimer des aliments, rendre fade vos plats ou rayer tous les produits à base de sucre. Non, il s’agit de réorganiser vos repas, et la prise de certains aliments. Aucune frustration n’est donc possible, et donc le « craquage » non plus. Parfait pour les personnes, comme moi, qui refuse de ne plus manger tel ou tel aliment. La vie est courte, profitons-en tant que nous le pouvons.

    Quelques règles simples que j’ai retenu

- Le matin c’est NO SUGAR, car ça bloque les graisses et donc tout est stocké et non utilisé. Qu’il soit raffiné ou naturel, NO SUGAR le matin !! Un jus frais ?? J’ai dis NON !!

- Le goûter c’est quand on a faim, pas à 16h pétante. Un goûter à 17h30 ? Vous avez faim ? Alors go ! En étant raisonnable évidemment.

- Le soir, est un repas facultatif, mais dans tous les cas il faut manger léger. Des légumes, de la protéine légère et basta.

- Oubliez les produits « light » qui ne le sont pas du tout et bourré de merdes
mauvaises choses pour votre organisme.

- Respectez votre corps, il vous le rendra.

    Bilan après deux semaines

De mon côté, il m’a fallu un temps d’adaptation pour trouver mon équilibre et ne pas me réveiller la nuit avec la sensation de faim. Les justes doses se font progressivement. Je ne suis pas à la lettre ce que préconise le Dr. A. Delabos en ce qui concerne les quantités. Pourtant il suffirait de doser une seule fois tel et tel aliment pour ensuite savoir ce que représente le grammage. Mais l’idée de peser me donne la sensation de me rationner, me limiter.

Le sucre ne me manque pas du tout, j’ai ce qu’il me faut à quatre heures.

La première semaine je focalisais sur mon goûter parce que j’avais hâte de le manger, en évitant de le manger trop tard parce que je voulais ne pas être « pleine » pour le repas du soir. Maintenant, je peux attendre d’avoir l’estomac plus disponible.

Le repas du soir est facultatif normalement, mais pour moi hors de question de le manquer. J’aime ce moment, en semaine, où je me retrouve attablée avec mon homme. Donc je me le garde, même s’il est léger.

Le plus difficile est de se satisfaire d’un simple plat le soir, alors que j’avais l’habitude de descendre le fromage, le pain, les yaourts de soja etc… Mais je résiste jusque là. Je mange un fruits pour donner une fin à mon repas. J’arriverai à le supprimer progressivement.

Pas de culpabilité quand je mange un goûter à pas d’heure, mais que j’ai faim. Le corps en a besoin, c’est le principal.

J’ai engrainé mon homme dans ce nouvel équilibre alimentaire. Il en est plus que ravis, et ne sens plus la faim avant l’heure du déjeuner. Lui, n’est pas végétarien, donc n’hésite pas à manger du blanc de poulet le matin, en plus de son fromage quotidien. Il a perdu 1 kilo déjà. Il aimerait en perdre 2 de plus. La sédentarité de son boulot lui a fait prendre un peu de poids, mais pas grand chose.

J’essaye de cuisiner des plats notamment pour le matin pour ne pas m’ennuyer de mon pain/fromage. Je partagerai avec vous quelques recettes, une fois que je les aurai testé, modifié et approuvé. De superbes recettes fromagères et autres se trouvent sur le site de délicieusement simple, que je vous invite grandement à visiter.

Je me suis rendu compte du manque de protéines dans mes repas. Je vous conseille d’ailleurs cet article qu’Elise de fitnessfriandises a prit le temps d’écrire sur l’apport en protéine. Son site est riche en informations sport et nutrition (rien à voir avec la chrono) et n’est pas saturé de logo Nike, recettes My Protéine et autres marques polluant les réseaux sociaux.

fitnesstreats-friandises

Mon ventre c’est affiné. Il est plus plat qu’avant et je n’ai pas de lourdeur après repas. Le midi je ne suis pas assommée par la digestion, je n’ai pas donc pas de somnolence ou engourdissements. Je suis bien.

See U !

2 Réponses à “La chrono-nutrition #1”

  1. Elise 10 janvier 2016 à 17:53 #

    Merci beaucoup pour le lien vers mon site Corinne !
    Je ne t’ai pas répondu au sujet de la chrononutrition mais les principes m’ont l’air très censés, je fais presque de la chrono sans m’en rendre compte: je mange plutôt sans sucre le matin (voir parfois carrément sans glucides) et je ne rate jamais mon goûter l’après-midi. Par contre le soir c’est vrai que c’est un peu difficile de faire un mini repas quand c’est LE moment de la journée qu’on partage avec son compagnon ou sa famille, mais je pense que c’est avant tout une question de routine et d’habitudes.

  2. Lionel 3 septembre 2017 à 02:11 #

    If you want to increase your familiarity simply keep visiting this website and be updated with What is the Ilizarov method? latest news posted here.

Laisser une réponse

Les Paris de John Anthony |
Tout sur le dauphin à Sévérac |
Tournoi Entreprise - Phelma... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sport,santé et bien-être
| Saint Affrique Natation
| AA-Sport